Poêle à bois : Quelle puissance choisir ?

La puissance du poêle à bois est fonction de l’isolation , du type de maison, de son âge…. et aussi de la surface à chauffer. Tout d’abord dans la pièce où va se trouver le poêle, et aussi en comptabilisant les autres pièces susceptibles d’être chauffées, suivant la configuration de ces dernières.

Selon la nature de la maison, le choix de la puissance du poêle sera différent :

○ maison en pierre avec isolation peu performante : on choisira plutôt un poêle avec beaucoup d’inertie : en fonte ou en pierre ollaire.

○ maison de plus de 10 ans : poêle avec puissance variant de 7 à 9 kW en moyenne, permettant de chauffer de 50 à 120 m2 .

○ maison récente ou avec isolation performante : poêle avec petite puissance 5 à 7 kW en moyenne ,ce qui permet de chauffer de 25 à 130 m2.

 

De plus le confort de chaleur sera différent selon le choix des matériaux recouvrant le poêle comme la pierre ollaire, la pierre de sable, la faïence ou des matériaux inclut dans le poêle – au dessus la chambre de combustion comme les pierres d’accumulation.

La pierre ollaire est une pierre naturelle qui capte partiellement la chaleur et qui permet de chauffer doucement lorsque le poêle est en fonctionnement ; la chaleur ainsi stockée peut se libérer pendant des heures selon la quantité de pierre présent dans le poêle. Un poêle de 500 kg de masse peut chauffer pendant 14 heures environ avec 2 ou 3 charges de bois .

 

La pierre de sable est aussi une pierre naturelle avec un pouvoir d’accumulation de chaleur comme la pierre ollaire mais en accumulation moindre.

 

 

La faïence elle aussi va accumuler la chaleur dans les mêmes proportions que la pierre de sable.

 

 

 

Les pierres d’accumulation vont permettre aussi d’accumuler et restituer en fin de chauffe mais de façon plus discrète puisque non visible.