Quelles sont les aides quand on change de chauffage ?

Pour aider les ménages français à financer leurs travaux, l’Etat a mis en place plusieurs aides financières. Parmi elles nous pouvons compter Ma Prime Rénov qui remplace dès janvier 2020 le Crédit d’Impôt Transition Énergétique, ainsi que les Primes Énergie, l’éco-prêt à taux zéro, la Tva à taux réduite, qui se révèlent particulièrement avantageuses.

MaPrimeRénov’ remplace le Crédit d’impôt

Cette Prime aussi appelée Prime unifiée, plus rapide à percevoir que le Crédit d’impôt CITE, sera distribuée par l’ANAH dès la fin des travaux pour les ménages précaires.

Elle vient en remplacement des 2 aides du gouvernement : le crédit d’impôt et les aides ANAH, afin de rendre le parcours des aides travaux plus simple pour les bénéficiaires.
Pour estimer vos aides, rendez-vous à cette adresse.

Les primes énergies (Prime CEE ou Primes éco énergies)

La Prime Énergie est une aide travaux permettant d’inciter les foyers français à réaliser des travaux d’économies d’énergie. Cette aide est destinée aux particuliers et aux professionnels. Ce financement est diffusé par plusieurs acteurs : fournisseurs de gaz, d’électricité ou de carburant. Ces derniers sont dans l’obligation d’accomplir diverses actions permettant de réaliser des économies d’énergies, afin de réduire les dépenses
énergétiques en France.
Pour estimer votre prime, rendez-vous à cette adresse.

L’Eco-Prêt à taux zéro (Eco-PTZ) est prolongé

L’éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ) permet de financer des travaux de rénovation énergétique des logements. Il s’agit d’une mesure d’incitation proposée aux propriétaires occupants ou bailleurs qui souhaitent rénover un logement construit il y a plus de 2 ans.

Comme son nom l’indique, c’est un prêt « gratuit » et il a pour fonction de financer les travaux d’économie d’énergie. Il est remboursable sur une durée de 15 ans.

Une TVA à taux réduit

Les travaux de rénovation réalisés dans un logement ancien bénéficient de taux de TVA réduits sous certaines conditions. La TVA au taux réduit de 5,5 % ou au taux intermédiaire de 10 % est réservée aux travaux d’amélioration, de transformation, d’aménagement et d’entretien sur les logements d’habitation achevés depuis plus de 2 ans. Vos travaux doivent être effectués par un professionnel certifié RGE (reconnu garant de l’environnement), comme Isocheminée.

Partager cet article

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur email